Je Raconte 

Histoire(s) d'éclaircir la nuit, je raconte le "Comment ça commença et le Pourquoi c'est comme çà". Histoire(s) de se sentir bien dans ses racines, je raconte les arbres, les oiseaux, la Provence. Je dis Paris et "Paris c'est là ! ". Je dis la douceur des mets et le plaisir du mentir-vrai. Je dis la vie, la vie qui suit son chemin, je dis le chemin, je dis les rêves rêvés, les rêves à rêver, les rêves à réaliser, les rêves qui se réalisent sur le chemin de la vie.  Je dis " Sésame! " Et si Sésame s'ouvrait?

 

Raconter une histoire, c'est sortir de sa poche un caillou devenu galet. Un galet qui nous revient de loin, roulé, poli par le fleuve du temps, porté jusqu'ici par l'histoire des hommes et des femmes qui ont vécu avant nous.

-Et Cric?

-Et Crac!

Cela veut dire : "M'entendez-vous? Je sais que vous êtes là". Un Conte garde la trace de nos pas, nous aide à savoir d'où l'on vient pour mieux savoir où l'on va. 

Les conteurs voient ce que certains n'ont pas vu, ils se rappellent ce que d'autre ont oublié. 

Ce sont des rafraîchisseurs de mémoire.

La mémoire... il est nécessaire aujourd’hui de la maintenir en vie afin qu'elle ne retombe pas dans l'oubli.



Retours

Et marche aujourd'hui et marche demain c'est ainsi qu'on fait son chemin, un jour après l'autre, un pied devant l’autre...